NO GENDER par Sylvain Tremblay


* Disponible bientôt

AVANT-PROPOS
Ce projet s’adresse à tous ceux qui croient en une société inclusive où chaque individu a sa place. Où les genres sont diversifiés. Où les corps sont beaux, quels qu’ils soient.

NO GENDER désire conscientiser le spectateur sur l’assignation de genres. On retrouve dans toutes les sociétés un système binaire, entre autres dans les écoles, les compétitions sportives, les documents officiels, les lois, les emplois, les croyances religieuses, les toilettes publiques, les vestiaires, les jouets, les camps de vacances… Ce projet tente de proposer un nouveau système pour éviter de faire souffrir ceux qui sont exclus.

Nous croyons que chacun est maître de son corps et nul n’a le droit de décider pour autrui. Surtout lorsqu’il s’agit d’un enfant. C’est à lui seul de décider de son sexe en fonction de son identité sexuelle. Selon nous, aucune décision importante ne devrait être prise sans son consentement éclairé, car les opérations d’assignation sexuelle sont irréversibles.

Cette installation regroupe des témoignages de personnes intersexuées de différents continents qui expriment leur droit d’exister et de choisir leur sexe.

PRÉFACE
Quelle merveille que le corps humain, un ovule fécondé par un spermatozoïde microscopique ! Neuf mois plus tard, constitué de milliards de cellules, il devient un organisme complet appelé être humain. Dès sa naissance, il bouge, mange, sourit, pense, crée et a la capacité de s’émouvoir.

Et si ce nouveau-né n’est ni mâle ni femelle ? Le voilà marginal et stigmatisé avant même d’avoir poussé son premier cri. Cet enfant grandira en découvrant sa différence, en se comparant à ses camarades. Adolescent, il se cachera. Adulte, il cherchera à faire sa place... Il restera inclassable et hors-norme. C’est ce qu’on appelle l’intersexuation .

Mais si tout ce qui importait, c’était d’accueillir dans le monde un enfant en santé, à aimer tel qu’il est ? Voilà la clé ! Si l’on s’identifiait seulement comme un être humain à part entière, sans genre, sans rose ni bleu, sans Barbie ni Ken ? Tout ne serait-il pas beaucoup plus simple ? À l’enfant qui grandit de choisir ses vêtements, selon ses goûts et ses désirs, de pratiquer le sport qui l’intéresse et de se prêter à toutes les passions qui le façonneront.

Même si nous sommes encore loin de l’abolition du système binaire, il n’en reste pas moins que les personnes intersexuées existent et qu’elles doivent vivre tous les jours avec un genre qui ne leur appartient pas nécessairement. La loi impose d’inscrire le sexe sur l’acte de naissance. Quel horrible dilemme quand aucune définition ne nous ressemble !

Bien conscients de cette problématique, le peintre Sylvain Tremblay et son équipe ont fait le tour du monde en quête de l’ultime but pour un artiste : non seulement créer une œuvre, mais surtout la concevoir en étant interpellé par son sujet. Être déstabilisé par des sentiments de malaise et d’émerveillement qui se confrontent.

Le livre de Sylvain Tremblay semble présager, grâce à ses recherches et à ses témoignages, la possibilité de voir un jour émerger un système social sans genre. Les personnes rencontrées dans le cadre de ce livre entrevoient cette éventualité comme un droit légitime. Ils expriment leur désir d’y trouver leur propre identité.

Nous avons donc regroupé témoignages et articles en espérant que ces connaissances supplémentaires sur le sujet et sa représentation par l’Art avec un grand A pourront ouvrir l’esprit de tout un chacun. Au fil des pages, vous allez rencontrer ces participants, être témoin de faits vécus et visionnaire d’un monde meilleur pour l’ensemble des personnes vivant sur cette planète que l’on pourra qualifier dorénavant de No Gender.

TEXTES
Avant-propos par Sylvain Tremblay
Préface par Sofie Tremblay
Intersexuation tiré de Wikipedia
Genèse du projet NO GENDER par Mylène Tremblay et Sylvain Tremblay
Rencontre du troisième sexe par Mylène Tremblay
Vincent par Vincent Guillot
Kathie Berthiaume par Mylène Tremblay
Le rivage de l'eau par Dre Hélène I. Savard (AKA Cigosi)
Saïd, Hiker, Sunny et Nthabiseng par Sylvain Tremblay
Le modéle suisse par Mylène Tremblay
Coup de foudre par Lyne Huot et Patrick Martinez
La vidéo d'art par Sylvain Tremblay
Intersexe en dix dates par Mylène Tremblay